Orlanne

Date de publication du témoignage :

1 Oct. 2019

RDV avec Orlanne (Neufchâteau, province du Luxembourg – Belgique). Après avoir vécu la maladie aux côtés de sa Maman, elle lance une plateforme dédiée aux femmes atteintes d’un cancer.

C’était il y a un peu plus d’un an, le 22 août dernier précisément. Ma maman de 47 ans nous annonçait qu’elle avait un cancer du sein. Tout s’est alors accéléré : l’opération 3 semaines plus tard, les premières chimio, pour terminer par les rayons. Un an de traitement, un an de douleur, de pleurs, de courage, d’émotions, de liens renforcés par la maladie.
Être un proche de celle ou celui qui est atteint par la maladie, c’est être celui qui veut faire quelque chose mais qui ne sait pas quoi faire pour aider, en un mot : L’IMPUISSANCE. Mon envie d’aider ne s’arrêtait pas au cas de ma maman, je voulais m’investir dans la lutte contre le cancer !
J’ai donc participé avec ma sœur à des événements où les bénéfices étaient reversés à cette cause. Mais ça restait insuffisant. Cinq mois plus tard, un dimanche matin, en déjeunant avec ma maman, l’idée de WomanFace nous est enfin apparue. À toutes ces femmes atteintes par la maladie et trop peu informées sur tout ce qui existe et qui peut les soulager durant leur combat, nous devions donner la possibilité de connaitre toutes les astuces pour qu’elles se sentent toujours belles, pour qu’elles se sentent toujours femmes.
WomanFace sera une plateforme où chaque femme atteinte par le cancer trouvera produits, services, astuces, conseils et réconfort durant son traitement. Nous avons l’ambition qu’aucune femme ne soit plus prise au dépourvu pendant son combat. Nous avons la mission d’aider toutes ces femmes pour que la maladie ne guide pas leur vie !
WomanFace sera aussi représentée par la « BOX FEEL GOOD », une box qui sera donnée aux femmes au début de leur traitement de chimiothérapie. Elles y retrouveront des échantillons et des brochures d’information. Nous restons toujours dans l’optique d’« Être mieux informée pour être mieux préparée ».
WomanFace, c’est aussi l’envie de créer une communauté où seront regroupées toutes ces sœurs de combat, ces guerrières, pour leur permettre d’être ensemble face à la maladie.
Aujourd’hui, je suis la porteuse du projet de WomanFace mais j’ai l’ambition que ce projet soit construit par et pour les femmes souffrant du cancer. Ma maman en a été la muse, mais ma « niaque » pour le construire vient de toutes ces femmes qui en ont souffert, en souffrent ou en souffriront.
WomanFace n’en est qu’à ses débuts, c’est un projet qui est en construction. Vous pouvez déjà nous retrouver sur les réseaux sociaux.
Nelson Mandela a dit : « Que vos choix soient le reflet de vos espoirs et non de vos peurs ». WomanFace est un choix qui donne espoir dans le combat de la maladie.

https://www.instagram.com/woman.face/
https://www.facebook.com/WomanFace.be/
https://www.womanface.be/