Jennifer

Date de publication du témoignage :

30 Mai. 2019

RDV avec Jennifer (Neufchâteau – Belgique). Son témoignage résonne comme un poème.

J’ai 36 ans et 2 enfants de 8 et 6 ans.
Il y a un an mon téléphone a sonné et a bouleversé ma vie à tout jamais.
J’ai d’abord crié très fort, pour évacuer ma peur, crié pour évacuer ma colère, crié car je trouvais tout cela tellement injuste… Puis j’ai pleuré toutes les larmes que mon corps renfermait.
Et j’ai ensuite décidé de me relever, d’essayer d’être forte et de montrer à mes enfants que leur maman allait se battre pour eux, pour elle, pour sa famille… et quelle que soit l’issue de cette épreuve, ils puissent en garder les meilleures valeurs possibles à mon sens, s’ils étaient un jour confrontés à la même chose : le courage, la positivité et la patience.
Leur apprendre qu’on peut tenter de traverser des épreuves en gardant le sourire et en donnant tout ce que l’on a à l’intérieur de soi, mais qu’on a le droit aussi de pleurer.
Leur apprendre que finalement, on ne peut pas tout contrôler dans la vie et qu’il faut savoir lâcher-prise pour savourer l’instant présent, vivre au jour le jour.
Leur apprendre très tôt que, malheureusement, la vie n’est pas parfaite, même si à leurs âges, on préférerait tellement les préserver de tout cela.
Il y a un an mon téléphone a sonné et c’est là que j’ai compris réellement l’importance de vivre pleinement chaque instant.