Latifa

Date de publication du témoignage :

12 Mar. 2020

RDV avec Latifa (Casablanca – Maroc). Elle a créé une association dédiée aux malades et suis actuellement le DU de patiente experte référente en Cancérologie.

J’ai été diagnostiquée d’un cancer du sein triple négatif, infiltrant, invasif, fin 2013, suite à une simple mammographie de dépistage. L’annonce est arrivée comme un tsunami dans ma vie, car mes projets étaient autres que passer du temps dans une clinique !

La bataille a démarré par une chirurgie, suivie de chimiothérapie et enfin de radiothérapie. Au bout de 9 mois, je livrais « Le colis » et m’installais doucement sur le terrain de la rémission.
Dans les salles d’attente, j’avais remarqué que beaucoup de femmes déprimaient, pensaient qu’elles allaient mourir bientôt car le cancer leur faisait très peur. En fait cette peur venait souvent d’un manque d’informations, d’accompagnement et surtout d’encouragements.

L’idée de créer une association qui jouerait justement ce rôle, de « véhiculer un message d’espoir », accompagner les guerrières pendant les traitements, trottait dans ma tête. Suite à des rencontres avec d’autres femmes atteintes et des amis médecins, notre association a vu le jour. Notre bébé est venu au monde et s’appelle « Les amis du ruban rose ». L’association grandit vite, très vite, et est connue aussi bien par les soignants que par les soignés.

Mon expérience ne me suffisait pas, alors j’ai décidé de m’inscrire à l’Université des patients (Sorbonne Université) pour obtenir un DU afin de devenir patiente experte référente en cancérologie et avoir une légitimité au Maroc. Depuis la rentrée des classes, je vis de magnifiques moments. J’apprends, j’analyse et écoute ce qui se fait en France et souhaite que certaines choses se fassent aussi dans mon pays, car la priorité pour une marocaine qui vient d’apprendre qu’elle a un cancer du sein est surtout de « se soigner ».

J’espère qu’un jour nous aurons dépassé le cap de la santé gratuite pour tous afin que l’on puisse prendre en charge le côté psychologique.

👉 https://www.facebook.com/Les-amis-du-ruban-rose-742591749205181/