Photo d'Émilie

Émilie

Date de publication du témoignage :

27 Oct. 2020

RDV avec Émilie (Castelsarrasin – 82). Avec ses amies, elle a fait don de ses cheveux pour la réalisation de perruques.

Mais pourquoi ?

Il y a plus de quatre ans, j’étais enceinte, et en discutant avec mon amie Amélie, elle me dit qu’elle va faire un don de cheveux pour la fabrication de perruques pour des femmes atteintes d’un cancer. Je trouve l’idée vraiment géniale. Ayant déjà les cheveux longs, je les laisse pousser.

Et puis j’accouche, je deviens maman. Les mois, les années, passent à toute allure et je m’habitue à ces cheveux toujours plus longs et toujours plus beaux, et je ne m’en sépare pas finalement …

Et puis… Il y a un an, mon amie Sophie m’annonce que sa sœur vient d’apprendre qu’elle a un cancer du sein. J’ai forcément le souffle coupé, je me sens impuissante face à cette maladie, mais quoi faire ? … Puis … je me rappelle pourquoi, à la base, j’ai laissé pousser mes cheveux aussi longs, pour justement les donner pour fabriquer de jolies perruques en cheveux naturels, mais à un prix plus accessible, pour les femmes dans l’obligation de se séparer de leurs cheveux. Il est donc temps …

Amélie a, entretemps, pu faire un premier don et, de nouveau, a assez de longueur, pour en refaire un. Nous nous mettons donc d’accord de les couper pour Octobre Rose, symboliquement, pour inciter, pourquoi pas, d’autres personnes à aussi se séparer de quelques centimètres de leur chevelure.

Tout naturellement, Sophie nous suit dans l’aventure et participe au challenge de ne pas couper ses cheveux pendant un an, lancé par l’association à laquelle nous allons envoyer nos cheveux, Fake Hair Don’t Care. Entre temps, cet été, ma grand-mère, mamie de Toulouse, décède d’un cancer si foudroyant qu’elle n’a pas eu le temps de perdre ses cheveux si précieux pour elle car, même à 82 ans, elle allait tous les mois sans faute chez son coiffeur…

Alors oui, c’est une sacrée étape, mais infime par rapport au potentiel sourire et bien être de faire retrouver des cheveux naturels à ces femmes atteintes d’un cancer et qui vivent des étapes subies et si douloureuses…

A vous tous et toutes qui devez lutter, vous battre, combattre ce cancer, nous vous soutenons à notre manière et nous pensons à vous, souvent mais particulièrement aujourd’hui.

Merci À Virginie et Julie des professionnelles exceptionnelles à qui nous avons confié notre projet et qui en ont fait un moment intense et agréable