Photo de Charlotte

Charlotte

Date de publication du témoignage :

19 Mai. 2021

RDV avec Charlotte (Strasbourg). Diagnostiquée du cancer avec un nouveau-né de 5 mois, elle est actuellement en rémission et profite de sa nouvelle vie.

J’ai été diagnostiquée d’un Lymphome de Hodgkin de stade 4 en novembre 2019, soit moins de cinq mois après la naissance de ma fille. J’ai été sous le choc, en colère et abattue ; ce n’est pas le genre de nouvelles à laquelle on s’attend lorsque l’on vient d’avoir un bébé !

Étant donné l’étendue du cancer lors de sa découverte, on m’a très vite mise sous chimiothérapie « BEACOPP », qui est très lourde, mais efficace.
J’ai malheureusement été très affectée et finissais hospitalisée à chaque aplasie (baisse des globules blancs). J’avoue en toute transparence avoir eu du mal à garder le moral, mais heureusement, ma famille était là pour moi ainsi que d’autres malades, avec plus de force morale que moi.

L’annonce de la rémission a été difficile à accepter. Je n’y croyais pas ! Mais petit à petit, je me suis mise à faire de l’exercice, et mieux je me sentais, mieux je comprenais que le cauchemar était bel et bien terminé.

Avant la maladie, je rêvais d’avoir une maison, et deux enfants. La chimio m’a laissée stérile et les prêts bancaires sont plus difficiles à obtenir après un cancer. J’ai donc dû « revoir ma vie ». Aujourd’hui mes rêves ont changé, tout comme ma façon d’aborder la vie, mais le tout me plaît, et ma nouvelle vie est presque plus appréciable maintenant, car je profite à chaque instant !

En dehors des périodes évidentes de stress à l’occasion des contrôles, ou de mélancolie comme cela peut arriver, j’ai l’impression de plus ressentir les choses : chaque sensation est décuplée, la vie est si belle !

Je ne me plains plus (ou presque), je chasse le négatif et je profite ! La crise sanitaire me bloque un peu certes, mais j’ai mille projets pour les temps à venir ! Le plus beau bien sûr : voir ma fille grandir.

https://www.instagram.com/anna.s_mum/?hl=en