Chantal

Date de publication du témoignage :

23 Jan. 2020

RDV avec Chantal (Boissy-Saint-Léger). Elle a décidé de rendre public un texte écrit il y a quelques années et vient de gagner un concours !

J’ai eu un cancer du sein il y a 4 ans. J’avais 59 ans et j’étais en pleine forme. Mon cancer a été diagnostiqué lors d’une mammographie de contrôle. Et je suis rentrée dans le cycle infernal du traitement. Opération, chimiothérapie et radiothérapie.

Ma vie s’est arrêtée d’un coup. Je n’étais qu’un corps abîmé, luttant contre tout ce qu’on lui injectait.

J’ai cru ne pas avoir la force de survivre. Mais j’ai survécu. Bien sûr. Comme tout le monde à la force du poignet. J’ai doucement remonté la pente mais avec la détermination que rien ne devait être comme avant. J’ai ce couperet au-dessus de ma tête, de ma vie et je ne veux plus perdre de temps.

J’ai radicalement changé ma façon de vivre, changeant surtout mes priorités. La priorité aujourd’hui c’est moi. Je me suis mise en retraite avec un peu d’avance. Travailler, qui était une passion pour moi, ne m’a plus semblé utile. J’avais, et j’ai toujours l’impression que je n’ai plus assez de temps pour travailler.

Grâce, oui grâce, au cancer, j’ai découvert le goût de vivre, de voyager, le goût surtout d’être seule. Je ne veux plus porter qui que ce soit sur mon dos comme je l’ai fait toute ma vie. Je veux vivre pour moi, avant tout. Me faire plaisir.

Bien sûr, cela ne signifie pas que je n’ai plus de cœur ni de générosité, mais simplement j’ai recentré mes priorités sur ma vie. Je me suis mise à créer. Couture, peinture et ce qui m’a toujours tenu à cœur, à écrire. Je viens de travailler sur un texte concernant mon expérience. Je l’avais écrit il y a 4 ans, en plein milieu de la tourmente. Je l’avais écrit pour moi. Et puis, je l’ai ressorti et lu a des amis qui m’ont incitée à le rendre public. Il participe à un concours d’écriture et est en bonne place pour gagner le grand prix.

Si je gagne ce prix, ce sera une victoire sur la vie, sur la maladie. La preuve que l’on peut s’en sortir et la preuve que nous sommes toutes des guerrières. Si vous avez envie de lire ce texte et de me soutenir, n’hésitez pas. Il nous concerne toutes. Merci d’avance.

👉https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/octobre-rose-7